EVENEMENTS

Les permanences décentralisées de l'Espace Info - Energie du Lot en 2016

3 fois par mois  notre Espace Info-Energie dans le Lot se déplace pour être au plus proche des habitants. Des conseils neutres gratuits et indépendants, inscrivez vous !...

Comment devenir Adhérent de Quercy Energies ?

Soutenez durablement nos actions en adhérant auprès de notre ...

Guichet Unique de la Rénovation Energétique

: numéro à composer pour trouver les interlocuteurs accompagnant la rénovation énergétique   Le plan de rénovation énergétique de l'habitat, fixe l'objectif ambitieux de passer à 500 000 le nombre de logements rénovés annuellement, à l'horizon 2017, notamment en aidant les par...

Nouvelle adresse Quercy Energie

Maison de l'Habitat, 64 boulevard Gambetta 46 000 Cahors - tel. 05 65 35 81 26...

News Image

Les permanences décentralisées de l'Espa

...

News Image

Comment devenir Adhérent de Quercy Energ

...

News Image

Guichet Unique de la Rénovation Energéti

...

News Image

Nouvelle adresse Quercy Energie

...

Pour télécharger le programme, cliquer sur l'image

 

Le 21 mai à Castelfranc, à partir de 10h, Quercy Energies propose une journée sur l’auto-construction de maisons ossature bois isolée en paille.

Le matin (10h), une maison construite dans la pente, sur pilotis, est réalisée avec une ossature de planches en douglas assemblées pour former des sections de poutres. L’ossature (murs/toit/sol) est remplie par 800 petites bottes de paille. Différents enduits de chaux, terre et plâtre en constituent les parements, tandis que les cloisons sont réalisées en torchis.

De grandes baies vitrées au sud, complétées par un dispositif d’accumulation de la chaleur passive, apportent lumière et calories à l’espace tout en donnant accès à une terrasse en Mélèze.

Le toit mono pente avec une légère inclinaison est végétalisé sur membrane EPDM. La maison est chauffée par un poêle de 7 kW, et un chauffe eau solaire de 300 litres pourvoit aux besoins d’eau chaude.

La construction est complétée par une phytoépuration en parallèle des toilettes sèches.

L’après-midi (14h), c’est un grand bâtiment avec une structure poteaux-poutres, isolé en petites bottes de paille qui nous accueillera. Les parements de finition extérieurs sont réalisés avec des enduits sur les faces est/ouest, et un  bardage de red cédar pour le nord et le sud.

La face sud pourvue de grandes baies vitrées, est ouverte sur un grand espace intérieur en mezzanine, un sol en tomettes permet de récupérer de la chaleur passive. L’isolation du toit est en laine de bois. Le chauffage est assurée par une cuisinière bois bûche avec un bouilleur pour alimenter le ballon d'eau chaude sanitaire.

Les propriétaires de ces deux maisons seront présents lors des visites, ainsi qu’un spécialiste des enduits fibrés. Cette visite libre et gratuite sera accompagnée par le conseiller info-énergie.

Il est possible au choix, de participer à la visite du matin, ou à celle de l’après midi, ou encore au deux visites, mais une inscription est nécessaire, au 05 65 35 30 78, ou en laissant un message ici

Programme d'animation 2016, c'est parti !

Quercy Energies vous donne rendez-vous à Calvignac, le samedi 30 avril à 10h, pour la première visite de maison de l'année.

Cette maison est une réalisation de constructeur, bâtie en ossature bois douglas, avec des murs isolés en laine de bois, et avec un isolant mélangeant lin, coton et chanvre pour le toit et le sol. Un pare pluie rigide en fibre de bois et une volige peuplier complètent le dispositif de la toiture, tandis que les murs extérieurs sont bardés de red cedar.

L'ensemble est traité en étanchéité par une membrane assurant une excellente performance. Le bâtiment, bien que ne nécessitant pas de test d'étanchéité à l'air (réglementation thermique élément par élément, applicable aux bâtiments reconstruits à partir de ruine), a obtenu lors d'un test de contrôle une performance de 0,4m3/h.m2 (de débit de fuite) supérieure à celle nécessaire dans la RT 2012 (0,6m3/h.m2).

Le propriétaire voulait un chauffage tout confort au-delà du petit poêle à bois de 4kW, assurant agrément et chaleur dans la pièce principale. Il a donc choisi d'investir dans un système réparti, constitué de radiateurs à basse température et d'une chaudière à granulés de type condensation, le système étant complété par un chauffe-eau solaire de la même marque. Une récupération de l'eau de pluie de 400 litres sur le réseau d'eau pluviales vient donner la touche finale de cette belle réalisation.

Les professionnels constructeur et chauffagiste, ainsi que le propriétaire seront présents à cette visite pour répondre à vos questions. Cette visite est libre et gratuit et elle sera accompagnée par le conseiller info-énergie de Quercy Energies.

Le nombre de place est limité à 15 personnes, nous vous conseillons donc de retenir votre place au plus vite au 05 65 35 30 78, ou en envoyant un message ici


La commune de Gramat, est notre partenaires pour l'ultime étape des "nuits" de la thermographie de cet hiver 2016.

Même si un temps froid et sec aurait été idéal (une dizaine de degrés entre l'intérieur et l'extérieur des logements) pour profiter des clichés réalisés lors de ces soirées, l'usage de la caméra dans des conditions moyennes révèle quelques défauts qui permettent de comprendre le parti que l'on peut tirer de cet outil de lecture de l'infra-rouge.

Cet atelier-promenade de sensibilisation se déroulera le vendredi 5 février, avec un rendez-vous à 20h30 à la Salle de l'Horloge de Gramat.

Le chauffage et les défauts d’isolation sont les raisons majeures de ses désordres avec des entrées d’air excessives. Ils peuvent représenter jusqu’à la moitié de l’énergie consommée pour chauffer un logement. Et à lui seul, le bâtiment en France représente 40% des dépenses énergétiques

Mais, les constructions ne sont pas toutes égales face à la performance de leur enveloppe, et différents travaux (projet BATAN du Centre d'Etude Techniques de l'Equipement - CETE de l'Est...) ont mis en évidence des générations de construction : avant 1948, celle de 1948 à 1970, les années 80 et 90, puis à partir de 2000 avec les 3 dernières générations intégrant les réglementations thermiques. Contrairement aux idées reçues, ces études ont constatés que des bâtiments conçus avant 1948 pouvaient avoir des performances bien supérieures à celles des générations 70, 80 voire 90, à condition d'être construits qualitativement et avec des savoir-faire artisanaux.

Cette nouvelle soirée de déambulation, d'immeuble en immeuble permettra de visualiser ces caractéristiques, en passant en revue différentes générations de bâtiments dans le cœur historique du vieux Gramat. La visualisation et la mesure du phénomène de la déperdition thermique, invisible à l’œil nu, sera l'occasion d'échanger sur les techniques employées pour améliorer l'enveloppe de ces logements.

Une première partie en salle présentera brièvement la démarche de Quercy Energies (Espace Info-Energie 46), et permettra d’appréhender les généralités de l’imagerie thermique, d’en comprendre les grands principes appliqués aux phénomènes de déperditions dans le bâtiment ancien (fuites du gros œuvre, ponts thermiques, traces d’humidité…).

Cet outil technique de diagnostic doit permettre de comprendre et de définir les priorités d’action, et de trouver les travaux adaptés pour lutter contre ces déperditions (isolation, huisseries, étanchéité à l'air…).

Comment participer à cette animation ?

C'est très simple, il suffit de se rendre ce vendredi 29 janvier à la salle de l'Horloge (rue de l'Horloge, 46500 Gramat), où se déroulera cette "promenade thermographique", le rendez-vous étant fixé à 20h30.

Et s'il fait froid, n'oubliez pas bonnet, écharpe et gants !