Bois et bio-énergies

Après avoir été pendant des siècles l’une des principales sources d’énergie, le bois est délaissé depuis la révolution industrielle. L’état des forêts françaises (30% du territoire pour une surface parmi les plus grandes d’Europe) en témoigne à travers le mauvais entretien des sous-bois (taillis, bois mort…) lié à des conséquences désastreuses (incendies, arbres abattus et abandonnés suite aux tempêtes et sécheresses…).

En France, seulement 4% de l’énergie primaire utilisée pour le chauffage domestique est issu du bois-énergie. Cela représente 35 millions de m³ par an dont 20 millions d’origine forestière et 15 millions de sous-produits issus de l’industrie du bois et d’exploitations rurales.