Bois et bio-énergies

Après avoir été pendant des siècles l’une des principales sources d’énergie, le bois est délaissé depuis la révolution industrielle. L’état des forêts françaises (30% du territoire pour une surface parmi les plus grandes d’Europe) en témoigne à travers le mauvais entretien des sous-bois (taillis, bois mort…) lié à des conséquences désastreuses (incendies, arbres abattus et abandonnés suite aux tempêtes et sécheresses…).

En France, seulement 4% de l’énergie primaire utilisée pour le chauffage domestique est issu du bois-énergie. Cela représente 35 millions de m³ par an dont 20 millions d’origine forestière et 15 millions de sous-produits issus de l’industrie du bois et d’exploitations rurales.

Le bois énergie comporte une gamme large de combustibles, dédiés généralement à des usages précis...

Confortable, efficace, et écologique : les nouvelles chaudières automatiques aux granulés de bois et aux plaquettes forestières proposent de multiples atouts.

Poêles/ Inserts/ Foyers fermés

Le bois bûche peut aujourd’hui être utilisé de manière optimale dans des appareils utilisant le principe de la double combustion. La majorité des poêles, des inserts et foyers fermés respectent ainsi les normes fixées par l’ADEME dans le cadre de la certification flamme verte. Cependant de nombreux appareils dépassent aujourd’hui les niveaux d’exigence du label flamme verte (qui est amené à évoluer), et dans des gammes de prix restant pour certains modèles très abordables.