Il existe actuellement sur le marché plusieurs catégories de mousseurs de robinets.

  • Les mousseurs traditionnels : équipements d'origine, livrés avec la robinetterie. Ce type de matériel est sensible aux variations de pression : le débit varie avec la pression. L'intérêt réside uniquement dans l'aspect crémeux de l'eau en sortie du robinet (confort accru au toucher), mais ne constitue en aucun cas des économies d'eau.

→ Le débit d'eau en sortie de robinet se situera entre 15 et 20 litres/min (sous 3 bars).
detail mousseur modif.jpg

  • Les mousseurs économiques non régulés : l'air et l'eau sont mélangés sous pression. Un réducteur de débit est placé au sein du mousseur. L'appel d'air est réalisé grâce à l'effet "Venturi", le mélange air/eau s'effectue dans la chambre d'homogénéisation. Le débit varie avec la pression du réseau. équipements d'origine, livrés avec la robinetterie. Ce type de matériel est sensible aux variations de pression : le débit varie avec la pression.

→ Le débit d'eau en sortie de robinet se situera entre 5 et 8 litres/min (sous 3 bars) : DEBIT VARIABLE.

  • Les mousseurs économiques autorégulés : la technologie est identique à celle des mousseurs économiques non régulés, mais présente l'avantage d'obtenir un débit constant, quelque soit la pression du réseau.

→ Le débit d'eau en sortie de robinet se situera entre 5 et 8 litres/min (sous 3 bars) : DEBIT CONSTANT.

vue mousseur.jpg Le choix des équipements qui seront retenus sera orienté vers la catégorie mousseurs économiques autorégulés.


Certains modèles présentent la particularité d'être autonettoyants (retarde le dépôt du tartre) : la structure en "nid d'abeille" ne retient pas l'eau, limitant ainsi la prolifération bactérienne.