Visites de sites

L'Espace Info Energie du Lot organise depuis 2004 des Visites de sites gratuites "énergies renouvelables et éco-construction en Quercy".

Maison bois

Chaque visite permet de montrer une installation et une réalisation concrète, de rencontrer et partager les expériences des propriétaires, de mettre en relation le grand public avec des architectes et installateurs spécialistes de l'éco-construction.

Une occasion pour des personnes porteuses de projets d’apprécier les retours d’expériences et de s’informer sur les techniques et investissements associés.

Vous retrouverez dans cette rubrique le programme de nos animations en cours, des reportages, une galerie de photos présentant les visites à venir !

La commune de Gramat, est notre partenaires pour l'ultime étape des "nuits" de la thermographie de cet hiver 2016.

Même si un temps froid et sec aurait été idéal (une dizaine de degrés entre l'intérieur et l'extérieur des logements) pour profiter des clichés réalisés lors de ces soirées, l'usage de la caméra dans des conditions moyennes révèle quelques défauts qui permettent de comprendre le parti que l'on peut tirer de cet outil de lecture de l'infra-rouge.

Cet atelier-promenade de sensibilisation se déroulera le vendredi 5 février, avec un rendez-vous à 20h30 à la Salle de l'Horloge de Gramat.

Le chauffage et les défauts d’isolation sont les raisons majeures de ses désordres avec des entrées d’air excessives. Ils peuvent représenter jusqu’à la moitié de l’énergie consommée pour chauffer un logement. Et à lui seul, le bâtiment en France représente 40% des dépenses énergétiques

Mais, les constructions ne sont pas toutes égales face à la performance de leur enveloppe, et différents travaux (projet BATAN du Centre d'Etude Techniques de l'Equipement - CETE de l'Est...) ont mis en évidence des générations de construction : avant 1948, celle de 1948 à 1970, les années 80 et 90, puis à partir de 2000 avec les 3 dernières générations intégrant les réglementations thermiques. Contrairement aux idées reçues, ces études ont constatés que des bâtiments conçus avant 1948 pouvaient avoir des performances bien supérieures à celles des générations 70, 80 voire 90, à condition d'être construits qualitativement et avec des savoir-faire artisanaux.

Cette nouvelle soirée de déambulation, d'immeuble en immeuble permettra de visualiser ces caractéristiques, en passant en revue différentes générations de bâtiments dans le cœur historique du vieux Gramat. La visualisation et la mesure du phénomène de la déperdition thermique, invisible à l’œil nu, sera l'occasion d'échanger sur les techniques employées pour améliorer l'enveloppe de ces logements.

Une première partie en salle présentera brièvement la démarche de Quercy Energies (Espace Info-Energie 46), et permettra d’appréhender les généralités de l’imagerie thermique, d’en comprendre les grands principes appliqués aux phénomènes de déperditions dans le bâtiment ancien (fuites du gros œuvre, ponts thermiques, traces d’humidité…).

Cet outil technique de diagnostic doit permettre de comprendre et de définir les priorités d’action, et de trouver les travaux adaptés pour lutter contre ces déperditions (isolation, huisseries, étanchéité à l'air…).

Comment participer à cette animation ?

C'est très simple, il suffit de se rendre ce vendredi 29 janvier à la salle de l'Horloge (rue de l'Horloge, 46500 Gramat), où se déroulera cette "promenade thermographique", le rendez-vous étant fixé à 20h30.

Et s'il fait froid, n'oubliez pas bonnet, écharpe et gants !

 

12.00 Normal 0 false 21 false false false FR X-NONE X-NONE MicrosoftInternetExplorer4

La Ville de Figeac est la première étape des "nuits" de la thermographie de Quercy Energies 2016, en partenariat avec la commune et la Communauté d’Agglomération du Grand Figeac.

Les températures devraient légèrement se refroidir en ce début de semaine, offrant de meilleures conditions de froid pour une interprétation de l'imagerie infra-rouge.

Cet atelier-promenade se déroulera le mardi 12 janvier, avec un rendez-vous à 20h30 à la Salle Balène (rue Balène, 46100 Figeac).

Le bâtiment en France représente 40% des dépenses énergétiques, le chauffage et les défauts d’isolation en étant les raisons majeures avec des entrées d’air excessives. Ils peuvent représenter jusqu’à la moitié de l’énergie consommée pour chauffer les logements.

Mais, les constructions ne sont pas toutes égales face à la performance de leur enveloppe, et différents travaux (projet BATAN du Centre d'Etude Techniques de l'Equipement - CETE de l'Est...) ont mis en évidence des générations de construction : avant 1948, celle de 1948 à 1970, les années 80 et 90, puis à partir de 2000 avec les 3 dernières générations intégrant les réglementations thermiques. Contrairement aux idées reçues, ces études ont constatés que des bâtiments conçus avant 1948 pouvaient avoir des performances bien supérieures à celles des générations 70, 80 voire 90, à condition d'être construits qualitativement et avec des savoir-faire artisanaux.

Cette nouvelle soirée de déambulation, d'immeuble en immeuble permettra de visualiser ces caractéristiques, en passant en revue différentes générations de bâtiments dans le cœur historique de vieux Figeac. La visualisation et la mesure du phénomène de la déperdition thermique, invisible à l’œil nu, sera l'occasion d'échanger sur les techniques employées pour améliorer l'enveloppe de ces logements.

Une première partie en salle présentera brièvement la démarche de Quercy Energies (Espace Info-Energie 46), et permettra d’appréhender les généralités de l’imagerie thermique, d’en comprendre les grands principes appliqués aux phénomènes de déperditions dans le bâtiment ancien (fuites du gros œuvre, ponts thermiques, traces d’humidité…).

Cet outil technique de diagnostic doit permettre de comprendre et de définir des priorités d’action, et de trouver les travaux adaptés pour lutter contre ces déperditions (isolation, huisseries…).

Comment participer à cette animation ?

C'est très simple, il suffit de se rendre ce mardi 12 janvier à la salle Balène de la Ville de Figeac, où se déroulera cette "promenade thermographique", le rendez-vous étant fixé à 20h30.

Alors, n'oubliez bonnet, écharpe et gants ce mardi !

 

12.00 (rendez vous à 20h30, salle Balène, rue Balène 46100 Figeac) Normal 0 21 false false false FR X-NONE X-NONE

La programme d'animation 2015 se termine par une nouvelle session de l'animation-info sur la "rénovation du bâti ancien". Cette session se déroulera le vendredi 27 novembre, à la Maison de l'Habitat de Cahors, 14h.

Cette animation permettra aux porteurs de projets de prendre connaissance des actions et travaux utiles pour bien rénover le bâtiment ancien (notamment avant 1948), cette approche prendra en compte les 3 dimensions théoriques suivantes : technique, économique et réglementaire. Une occasion également de connaitre la réglementation thermique applicable aux bâtiments existants.

Cet atelier débutera par une présentation de la Communauté d'Agglomération du Grand Cahors (service logement) de l'Opération Programmée de Réhabilitation de l'Habitat de Renouvellement Urbain - OPAH RU, qui se déroulera sur une durée de 5 ans dans le cadre du projet Coeur d'agglo.

Dans un deuxième temps, les questions techniques de la rénovation énergétique seront abordées avec un focus sur les coûts énergétiques et écologiques par type d'énergie. Par cette porte d'entrée, nous découvrirons les différents aspects de la rénovation thermique, en tenant compte des déperditions et des outils disponibles pour l'analyse du contexte spécifique à chaque logement ancien (humidité et transfert de vapeur d'eau, conductivité des matériaux, isolation et pertes par les différentes parois, ponts thermiques, renouvellement d'air...).

Le troisième volet de cette animation permettra à l'ADIL 46 de présenter les différents dispositifs d'aides 2015, et d'anticiper le dispositif 2016, ainsi que les dispositifs fiscaux mobilisables, tout en en exposant leur articulation.

Si vous êtes intéressé, n'hésitez pas à réserver une place à cet atelier auprès de Quercy Energies au 05 65 35 30 78 ou le 05 65 35 81 26, ou par le biais du formulaire contact du site : ici

Quercy énergies en partenariat avec l'Ecaussysteme, vous propose un ciné-débat autour du film de Gaël Derive "Une planète & une civilisation" à la salle des fêtes de Gignac le vendredi 20 novembre, à 20h.


Un Ethiopien, un Népalais, un Kiribatien, un Inuit, un Brésilien, un Bangladais. Le point commun entre toutes ces personnes : faire partie de la grande famille humaine. Nous sommes tous de la même nation, de la même civilisation. La rencontre de 6 hommes et femmes nous fournit une vue d'ensemble du mode de vie au sein des diverses conditions climatiques que l'on rencontre sur la planète (équatoriale, semi-aride, montagne, mousson, océanique, polaire).
Ce sera l'occasion d'aborder le présent (agriculture, alimentation, eau, climat), mais aussi l'avenir. L'enjeu est gigantesque : assurer la sécurité alimentaire de tous,
tout en préservant le climat et les écosystèmes. Sachant que nous serons 2 milliards d'humains supplémentaires d'ici 40 ans, au sein de conditions climatiques qui se modifient rapidement.
Chaque rencontre sonne comme un témoignage unique, apportant des bouts de réponse précieux : qu'est-ce que le climat ? Quel lien existe-t-il véritablement entre les hommes et le climat ? Quel changement attend notre civilisation dans le cadre du dérèglement climatique global qui s'installe aujourd'hui rapidement ?
Quelle civilisation souhaitons-nous ?

 

UN FILM DE GAEL DERIVE
Durée : 1h20 (en HD)
Musique : Philippe PICON
Mixage : Carlos CHAPMAN
Voix-off : Dominique GRYLLA

Gaël Derive est Docteur ès-sciences de l’Institut National Polytechnique (INPG), ses travaux de recherche se sont portés sur le climat et l'hydrologie en Afrique de l'Ouest (notamment au Sahel). Il a travaillé au sein des grands organismes de recherche français (CNRS, INRA, IRD) et de collectivités sur les thématiques propres à la planète (hydrologie, climatologie, biosphère, glaciologie..).

Ce film sera suivi d'un débat, où Alban Aubert directeur de Quercy Energies abordera le lien entre Climat, COP 21 de Paris et transition énergétique, partant d'un contexte international, à un contexte national, au concept de transition énergétique à l'échelon local.

 

 


Le samedi 7 novembre, à 14h, pour cette dernière visite du programme 2015, Quercy Energies vous propose de dépasser légèrement les limites de notre département pour une visite de proximité dans le Tarn & Garonne, avec nos partenaires du CAUE 82*.

Cette maison d’architecte présente la singularité d’avoir un rez-de-chaussée réalisé en pisé, technique de construction terre, et des niveaux supérieurs en ossature et bardage bois, isolés en laine de ce même matériau. Le chauffage et l’eau chaude sanitaire sont assurés par une pompe à chaleur mixte.

Cette animation libre et gratuite sera l’occasion de rencontrer un conseiller du CAUE 82, l’architecte de la réalisation, ainsi que les propriétaires de ce logement. Cette visite sera l’occasion d’un moment d’échange sur la conception du projet et son déroulement.

Très peu de places disponibles, si vous désirez participer à cette animation inscrivez vous ici

VISITE COMPLETE

* Conseil en Architecture Urbanisme et Environnement du Tarn & Garonne, il met également à disposition du public un espace info-énergie

Quercy Energies en partenariat avec le CAUE* du Lot vous propose samedi 3 octobre, à 10h, la visite d'une Maison de Pays ayant fait l'objet d'un programme complet de réhabilitation et d'extension.

Réalisation Architecture du T - JP Peyrières

VISITE COMPLETE

Maison de Pays ouverte sur son environnement, l'adjonction d'une extension architecturale contemporaine en bois douglas avec pour isolation de la laine de bois posée en 2 couches, a permis de faire rentrer la lumière jusqu'au coeur du bâtiment, avec un soin particulier qui a été apporté à la conservation des arbres existants. Le toit de cette partie a été étanchéifié avec une membrane synthétique de type EPDM*, et la terrasse est réalisée en Mélèze.

Les murs de l'enveloppe sont pour partie isolés en béton cellulaire, et des enduits chaux viennent en terminer harmonieusement l'aspect intérieur. Les menuiseries sont en aluminium double vitrage à rupture de pont thermique. L'isolation du toit a fait l'objet d'une technique particulière le "sarking", enveloppant par l'extérieur la charpente et à l'image d'une couverture, limitant la fuite de chaleur, cette technique étant très efficace contre les ponts thermiques, elle a été réalisée par la surélévation des pignons en conservant le principe des coyaux.

Le chauffage central est assuré par une chaudière à granulés de bois de 18 kW sur ballon tampon, et est complété par plusieurs poêle à bois répartis dans la maison. Une installation photovoltaïque de 9 kWc permet de produire de l'électricité qui est autoconsommée, le surplus étant revendu sur le réseau. Une récupération des eaux de pluie est installée avec un système de filtration sur les descentes de chéneaux, le stockage étant effectué par une citerne existante de 25m3.

Cette visite est libre et gratuite, elle sera co-animée par le conseiller de Quercy Energies et un architecte du CAUE, elle permettra de rencontrer les propriétaires, ainsi que l'architecte du projet et des entreprises qui sont intervenues sur ce chantier, et d'échanger sur cette expérience, le choix et le contenu des techniques employées.

Pour participer, c'est simple, il suffit de s'inscrire. Vous pouvez appeler au 05 65 35 30 78 ou le faire en ligne ici


* Conseil en Architecture, Urbanisme et Environnement

* EPDM : éthylène-propylène-diène monomère