boulevard Gambetta


Publié le 01/02/2014 à 03:53 | La Dépêche du Midi

Les services accueillis à la Maison de l’habitat, au numéro 64 du boulevard Gambetta, à Cahors, ont désormais un nouveau voisin, Quercy Énergies, qui a pendu sa crémaillère jeudi soir en présence de nombreux invités.

Parmi eux, bien évidemment, se trouvait l’équipe de Pact-Habitat et de l’Adil, maillons forts au service des propriétaires et des locataires en quête de conseils et de soutien technique. La maîtrise énergétique en est un.

C’est l’une des vocations et des compétences de l’association Quercy Énergies. Son président, Jean-Pierre Boucard, également conseiller général du canton de Sousceyrac, a présenté cette structure comme «une association militante dans le domaine des énergies renouvelables et de la maîtrise des énergies, reconnue d’intérêt général. Nous oeuvrons en partenariat avec le conseil général, la région Midi-Pyrénées et l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe) pour mener une politique territoriale de conseils et d’assistance auprès des collectivités et des particuliers», explique-t-il. Des opérations de terrain Parfaite illustration de ses propos lors de la déambulation thermique organisée vendredi dernier à Cahors, au cours de laquelle Mathias Autesserre et Christophe Damay ont proposé à la collectivité un diagnostic mené autour et dans certains bâtiments de la ville (lire notre édition de mardi).

Cette opération de terrain sera d’ailleurs régulièrement reconduite dans le département. L’association Quercy Énergies est également présente au sein du comité départemental du développement durable, baptisé C3D, présidé par Geneviève Lagarde, première adjointe au maire de Cahors et vice-présidente du conseil général. «Cela doit nous permettre de renforcer nos liens pour la mise en place d’une politique départementale audacieuse, si nous voulons être innovants et exemplaires dans ce domaine», considère Jean-Pierre Boucard. Enfin, Alban Aubert, directeur de Quercy Énergies, espère que 2014 sera «une année de changement, voire de transition», ajoute-t-il avec une pointe d’humour. Allusion à la transition énergétique tant d’actualité dans le Lot et dans tout l’hexagone.